Le Mariage Chrétien

Comment se préparer au mariage ?

Inscription au mariage

Le mariage rappelle l'alliance qui est au coeur de l'histoire d'amour entre Dieu et les hommes, une dimension spirituelle qui dépasse largement le cadre limité de deux personnes.

Pour célébrer leur mariage devant Dieu, on demande aux fiancés de s'incrire au prebytère, au moins trois mois avant la date prévue pour le mariage. Dans le cadre de la réflexion sur le mariage, ils sont invités à participer à une journée de réunion des couples de fiancés de paroisse, animée par de jeunes couples chrétiens qui propose une réflexion sur les principaux aspects de la vie conjugale. Ils sont invités également à participer à une messe des alliances. Un des prêtres de la paroisse les contactera pour la suite de la préparation.

Dates de préparation au mariage 2018/2019

 Partie commune :

 Le 10 Février 2019 : Messe des alliances

 Journée au choix : Le samedi 9 ou Le Samedi 30 Mars

 Des rencontres individuelles avec le célébrant.

Pourquoi se marier à l'église ?

Pourquoi se marier à l'église ?

Beaucoup de couples, chrétiens pratiquants ou non, souhaitent se marier à l’église. Ils veulent donner une valeur sacrée à leur amour mutuel et recevoir de Dieu une force pour s’aimer dans le bonheur et dans l’épreuve. Ils demandent le sacrement du mariage. Le mariage chrétien exprime que l’amour n’est pas seulement l’engagement du couple, mais que c’est un cadeau qu’on reçoit.
L’Église se réjouit du projet de ceux qui veulent s’aimer pour toute la vie. Elle est là pour les y aider. Fonder une famille est une noble tâche. Difficile… mais loin d’être impossible si les fondations de la maison reposent sur les piliers suivants :
la liberté du consentement
la fidélité de l’engagement
l’indissolubilité du lien
la fécondité de l’amour.
Cet amour n’est possible que dans le respect de la liberté de chacun, l’accueil et l’écoute de l’autre. Il est communion d’un homme et d’une femme : le projet est bien de former une communauté de vie et non une fusion passionnelle. Se préparer au mariage, c’est prendre le temps de découvrir l’autre, avec ses désirs propres, son mode de fonctionnement, sa psychologie. C’est accueillir son histoire, sa famille et son éducation. C’est apprendre à l’écouter, à communiquer avec lui, à le respecter.
Cet amour se conjugue avec la fidélité de l’engagement. Promesse que les mariés se font le jour de leur mariage ! Être fidèle, c’est cultiver un amour exclusif mais ouvert, qui a la priorité sur toutes les autres réalités de notre vie : amis, travail, passions, etc.
Cet amour se réalise par le don de sa vie. Un don total, sans réserve, définitif, sans condition et exclusif.
Le lien est indissoluble. La relation sexuelle traduit dans l’union des corps ce qui se dit dans la promesse qui unit les coeurs : « Je te reçois et je me donne à toi, pour t’aimer fidèlement ». L’Église la considère comme un acte sacré, parce qu’elle consacre l’amour humain.
Cet amour invite les époux à s’aimer et à s’ouvrir à l’accueil de la vie de façon responsable, avec générosité. L’amour se déploie en donnant la vie et la vie trouve son épanouissement dans l’amour. Aimer et donner la vie, une seule et même vocation ! C’est d’ailleurs un test pour vérifier si l’on est prêt à se marier : désirons-nous avoir des enfants ensemble et les éduquer ?

Source : La Conférence des évêques de France. https://eglise.catholique.fr 

Signification chrétienne du mariage

signification chrétienne du mariage


Le mariage des baptisés a une signification symbolique. Il est le symbole de l’amour et de l’alliance du Christ et de l’Église. Le mari symbolise le Christ et l’épouse symbolise l’Église ; l’union des époux est l’expression de l’amour du Christ et de l’Église (Eph 5, 23-32).

L’union des époux en est aussi le fruit. Le sacrement de mariage ne s’arrête pas à la célébration, mais il se prolonge dans tout ce qui fait l’union du couple. C’est à travers le don réciproque que la grâce du Christ est donné aux époux. Le sacrement est source de grâce.

Par le sacrement du mariage, Dieu rend possible notre amour en nous introduisant dans une dimension nouvelle de l’amour. Amour reçu d’une source invisible, créatrice et divine. En nous donnant l’un à l’autre par l’échange des consentements, nous accueillons le Don lui-même, cet amour divin qui est l’Esprit même de Dieu par lequel le Christ a vécu sa vie d’homme.

Pour cela, il nous libère du poids de nos esclavages. Libération qui est un « combat de tous les jours » car les dons de Dieu viennent toujours se greffer sur notre nature humaine. Rien de magique dans les sacrements !

Dieu tient plus que nous à notre liberté, tout en nous donnant les grâces et les dons nécessaires pour la vivre. Le sacrement du mariage est un don de Dieu fait aux époux pour qu’ils vivent selon la loi de l’amour chaque jour de leur vie. Don dans lequel ils devront puiser largement par la prière, par la fréquentation des sacrements qui sont également sources de Vie et aussi par leur manière de vivre avec les autres.
Le mariage chrétien est un chemin exigeant sur lequel nous apprenons, avec la lumière de l’Esprit Saint, à dominer nos égoïsmes pour mieux aimer et vivre dans la liberté.


Source : La Conférence des évêques de France. https://eglise.catholique.fr